La Mongolie a été le premier pays à vouloir parler de la situation des kurdes au conseil de l’ONU

Cela peut surprendre lorsqu’on sait que certains groupuscules fascistes turcs se vantent d’être les descendants de conquérants venues de Mongolie en faisant référence aux figures historiques d’Attila ou de Gengis Khan.

Mais dans son livre (Ma vie de kurde) Noureddine Zaza, rappelle que c’est bel est bien la Mongolie (allié de l’URSS) le seul pays qui en 1963 à voulu parler de la question Kurde, et Noureddine Zaza en parle en ses termes : « l’ONU demeura inactive en ce qui concerne les Kurdes mais, en 1963, alors que la guerre battait son plein en Irak – les irakiens bombardaient des villages et des civils au napalm, la Mongolie extérieure demanda que la question kurde figure à l’ordre du jour. Les pays arabes et la Turquie menacèrent alors l’URSS de rompre leurs relations diplomatiques avec elle si la Mongolie n’annulait pas immédiatement sa demande. Et ainsi, la question kurde fut retirée sans qu’on l’ait discutée. » (Notes – page 247 n°63)

Noureddine Zaza évoqua également l’indifférence de l’ensemble des diplomates de l’ONU lorsqu’il leur évoquait la tragédie du peuple kurde.

Cependant, il souligna : « le seul qui me réserva un accueil chaleureux fut le représentant de la Yougoslavie. Il avait servi comme ambassadeur au Liban, et, miracle, connaissait la question kurde.

Belgrade a été brûlée plus de six fois au cours de son existence. Le jour viendra où le Kurdistan trouvera son indépendance, vous verrez ! Nous dit-il. » (page 130)

Le passé peut donc surprendre, et le connaitre nous donne une leçon pour le futur dans le but de différencier les véritables amis aux opportunistes historiques de la cause kurde, ceci afin de ne pas oublier, car souvent l’Histoire indique que les kurdes ont été facilement manipulés.

Nietzsche disait à ce sujet : « l’Homme de l’avenir est celui qui aura la mémoire la plus longue ».

Posté par Adil Kurdî le jan 16 2012. inséré dans Adil Kurdî, Français, Nivîs û Analîz, Rojev. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Les commentaires et les pings sont actuellement fermés.

Les commentaires sont fermés

Connexion | rojbasvarto